30 novembre 2004

dans tes oreilles

De la bonne musique qui va te faire du bien à ton cerveau fatigué






Douze fois par an - Jeanne Cherhal

Ah tiens au fait
Va faire du bien aux autres aussi

cochon qui riz ...

j'ai reçu un portrait chinois par courriel (oui c'est hyper branché de dire courriel)ça m'a amusé (environ 12 secondes) donc je m'y suis collé.
+ Si j'étais une fleur : Un chardon, parceque personne veut jamais être un chardon
+ Si j'étais une couleur : rouge bordeau, mais pas trop foncé mais pas trop clair non plus, ou vert bouteille mais pas trop foncé mais pas trop clair non plus ..
+ Si j'étais un fruit : Une tomate parceque personne sait que c'est un fruit et ça on en parle pas assez je trouve.
+ Si j'étais une saison : l'Automne, parceque l'automne ça emmerde bien tout le monde
+ Si j'étais un animal : Un Poulpe, parceque poulpe ça me fait rire
+ Si j'étais un phénomène naturel : Un cyclone (pasque ça arrive chaud et mouillé et ça repart avec la maison hum bon bref)
+ Si j'étais un acteur : Marlon Brando, juste parceque je l'aime bien
+ Si j'étais une actrice : Charlize Theron (caramba)
+ Si j'étais un sport : Le curling, pasque vraiment c'est un sport méconnu (et tant mieux)
+ Si j'étais un chiffre : le 185415456143486547432156478645764534321564735456
+ Si j'étais un pays : Le Turkmenistan
+ Si j'étais une boisson : Le jus de poire
+ Si j'étais un mot : Prout
+ Si j'étais un instrument de musique : Une cornemuse (je garderai la raison pour moi)
+ Si j'étais un insecte : Je me suiciderai en me jettant sur un pare brise de voiture, j'ai trop peur des insectes
+ Si j'étais une ville : Toulouse, définitivement
+ Si j'étais un oiseau : Un vautour (pour voler les réponses aux quizzs ^^)
+ Si j'étais un saladier je serais remplie de : noix de cajou , c'est trop bon les noix de cajou
+ Si j'étais un arbre : un ficus
+ Si j'étais une chanson : Falling Down (Muse, showbiz)
+ Si j'étais un objet : Un disque de patrick juvet
+ Si j'étais un personnage historique : Martin luther king
+ Si j'étais un plat : la carpaccio de boeuf
+ Si j'étais une maladie : La petite vérole
+ Si j'étais une marque de vêtements : j'en sais fichtrement rien
+ Si j'étais une glace : Chocolat , ou citron vert
+ Si j' étais un look : Coco (t'as le look coco)
+ Si j'étais un endroit du corps : La rotule droite
+ Si j'étais un film : raging bull, ou fight club
+ Si j'étais un pas de danse : Le tango
+ Si j'étais une langue : L'esperanto
+ Si j' étais une invention : L'eau tiède (mon père me disait souvent "toi t'as pas inventé l'eau tiède")
+ Si j'étais des chaussures : des Campers
+ Si j'étais un moyen de locomotion : Le bateau
+ Si j'étais des bijoux : de famille
+ Si j'étais une époque de la vie humaine : l'antiquité mais en grèce
+ Si j'étais un légume : Une courgette
+ Si j'étais un poisson : Un poisson rouge (avec lequel j'ai un point commun , 8 secondes de mémoire vive)
+ Si j'étais un animal mythologique : le minotaure
+ Si j'étais un vêtement : une paire de chaussettes
+ Si j'étais un prénom de fille : Camille
+ Si j'étais un prénom de garçon : question con mais si j'avais eu le choix Antoine
+ Si j'étais un mois : Mai
+ Si j'étais un jour de la semaine : Le mercredi
+ Si j'étais une déesse : Athéna
+ Si j'étais un art : La pâte FIMO
+ Si j'étais un des quatre éléments : je serai le cinquième moi , y'a pas de raison
+ Si j'étais une planète : La Terre
+ Si j'étais un tatouage : Un tigre
+ Si j'étais un végétal : Une ortie
+ Si j'étais une pierre précieuse : Un diamant brut
+ Si j'étais un métal : Le cuivre
+ Si j'étais une voiture : Une aston martin db9
+ Si j'étais un logiciel informatique : Je me sentirai pas bien je crois :)
+ Si j'étais un jeu de rôle : Final Fantasy VIII
+ Si j'étais un dessinateur : Vko, pasque vraiment (et sincérement) je suis fan
+ Si j'étais un parfum : CK1
+ Si j'étais un peintre : Michelange
+ Si j'étais un métier : dentiste pour requins
+ Si j'étais un verbe : tatanner (ça va tatanner grave dans ta gueule)

voila :)

Confessions intimes ...

Bon alors hier soir , je suis tombé sur "confessions intimes" l'émission qui donne l'occasion à des poulpes neurasthéniques de vomir leur mal être dans un caméscope avec la promesse qu'un coach plus proche de rika Zaraï que de Freud va faire disparaître leurs problèmes plus vite que Omo micro fait disparaître le gras (et si il reste une tâche ? ....)
Bref, je passe rapidement sur la mère desespérèe par l'hyperactivité de son enfant, montrer la maladie de son enfant dans ce genre d'émission n'étant pas véritablement pire que d'utiliser l'image de son enfant dans une vidéo de propagande lors d'une intronisation à la tête d'un parti gouvernemental (good luck Nico , Bonne chance nicolas, ©Alain D , acteur xénophobe emmigré en suisse et retiré des plateaux de cinéma pour le plus grand bonheur des amateurs du 7ème art, mais je disgresse)
Revenons à nos moutons ..(oups pardon Fabys) à nos poulpes.

Sujet suivant, le geek qui délaisse sa copine pour son ordinateur.
dans cette aventure un jeune homme au physique difficile (voir impossible) (y'aura des hommes beaux, y'aura des hommes laids, y'aura des hommes petits , y'aura des hommes grands ....©Coluche)est installé en ménage avec une demoiselle au physique relativement interessant lui (pas taper chérie ...). Ce magnifique Appolon des temps modernes (Je suis Brun je mesure 1m80 j'ai les yeux verts .. Comment ça comme tous les autres mecs que t'as rencontré sur le net ? Oui parceque je ne sais pas par quelle magie, mais tous les hommes qui surfent sur le net sont bruns mesurent 1m80 et ont les yeux verts .. sisi faite le test vous verrez) dont la présence dans la Cloche à fromage de notre ho combien vénérée Agapi ne saurait me surprendre(pub), cet appolon disais je ne trouve rien de mieux à faire que de jouer à son pécé pendant que sa chère et tendre s'en va seule dans la nuit pleurer sa misère sentimentale dans les jupes de sa mère.
Par la suite, ce jeune éphèbe reproche à son amoureuse la taille de sa jupe
(qui n'est d'ailleurs pas sans rappeler la taille des jupes de la jeune demoiselle de la star academy dont je me souviens plus le nom ...
sisi celle qui demande
"ma jupe est pas trop courte ?"
"tu as mis une culotte en poils?"
"non"
"Alors ta jupe est trop courte")

Plusieurs questions me tarraudent :
1)Je veux bien que l'amour rende aveugle mais là quand même ...
2) Pourquoi encore une fois faire croire à la France entière (ou tout du moins celle qui regarde TF1) que les joueurs de jeux videos ne sont que des gros vilains cachés derrière leur pécé ?
3) Est ce que les caribous mangent des glands ?
4) Est ce que ça existe les culottes en poils ?
(ce qui me rapelle cette blague dérivée de fort bon goût:
"Chéri mon decolleté est pas trop profond ?"
"tu as des poils sur la poitrine ?"
"non"
"Alors ton decolleté est trop profond")

Amis de la poésie, bonsoir



29 novembre 2004

whishlist (bis)

finalement ....> :)

Alberto..

Ou le récit de la journée de ski la plus courte du monde.

Samedi 5h00 AM . mon père (dit aussi pierre Richard ou la chèvre pour les intimes , sisi ça a un rapport vous allez voir) décolle pour aller rejoindre la grande étendue blanche et vierge des pistes de ski qui ouvre le matin même.

Samedi 8h30 AM .Première montée sur le télésiège, la tension est palpable, le regard est vif, le poil brillant grâce à la cure de pedigree Pal suivie tout au long de l'année.

Samedi 8h35 AM . Arrivée en haut du télesiège, fermeture du blouson, mettage de gant, démarrage.

Samedi 8h36 AM . Décrochage parrallèle des deux skis et déclaration d'indépendance de l'épaule gauche par rapport au reste du corps d'athlète meurtri qui s'étale maintenant dans la neige comme un vieil animal fatigué qui sent poindre la fin du long chemin de la vie (ou plus simplement il est tombé comme une grosse merde mais c'est moins classe)
(Ce record de la journée de ski la plus courte a été homologuée officiellement par le guinness book , record à battre 1mn25 secondes)

Samedi 11H Am. Visite chez le médecin, réemboitage de l'épaule (c'est pareil que lorsque petits nous arrachions violemment les têtes de nos playmobils, ou de nos barbies je ne suis pas sectaire (non je n'ai jamais joué à la barbie, comment ça si ? silence dans le fond) et que nous passions des heures à essayer de les réemboiter)

Samedi 02H PM. Retour à la maison familiale avec une magnifique atèle.
Moi "tiens bonjour Alberto ça va ?"
Lui "Alberto , pourquoi Alberto?"
Moi "Pasque Alberto Tomba ..."
Moi "comment ça déshérité ? rhooo aller tu veux un bout de chocolat?"
Lui "ha oui je veux bien c'est gentil"
Moi "Heeeeee non, pas de bras , pas de chocolat"

Julien, à la recherche de nouveaux parents.

26 novembre 2004

wishlist

Comme Fabys Je voulais faire ma whishlist sur Amazon pour Noyel.
Mais il avait pas ça :



du coup je suis supe déçu par Amazon :) (et du coup je link même pas tiens ça leur apprendra)

Nancy c'est aussi ça..







25 novembre 2004

two points , 2 points, j'adore mes soeurs

bon je reprend sur le blog de Maitrepo
la petite discussion familiale que je lui avait laissé en garde le temps de retrouver le fighting spirit pour continuer ce blog :




conclusions :
preferez avoir des frères si possible.


edit : si le menu merdoie :



nonmého

FIMO quand tu nous tiens ...

ma chérie :" dis je veux faire une girafe en pâte FIMO"
moi : "c'est bien ma chérie, bon courage"
ma chérie : "dis c'est comment une girafe?"
moi :"ui non je sais bien que tu as vu ta première poule quand tu avais huits ans mais là quand c'est un petit peu embêtant"
ma chérie : "non mais juste la tête"
moi : "ben ça ressemble un peu à ... un chameau avec un grand cou et pas de bosses et pas de la même couleur aussi"
ma chérie : "hahaha heureusement que je t'aime pas pour ton humour"
moi : "ha et pourquoi tu m'aimes alors ?"
ma chérie " Je vais aller faire un pot à crayon ça me laissera le temps d'y réflechir"

one point , un point

Au secours...

Pour mon plus grand bonheur, mon vénéré directeur a eu la grandiose et merveilleuse idée (j'en ai assez mis pour qu'on sente bien l'ironie là ? oui bon ça fera hein) de m'envoyer en mission à Nancy.

Renseignements pris avant mon départ (en avion à hélices d'une capacité de 7 places digne des plus grands exploits de louis Blériot) il m'avait été indiqué la grande ferveur populaire et surtout étudiante qui caractérisait cette ville située dans des latitudes dont un toulousain comme moi ne soupçonnait jusqu'alors même pas l'existence.
Bref, la chance étant tout de même un peu de mon côté je suis accompagné dans mon périple par un collègue très sympathique heureusement.
Pour résumer la première semaine de ce voyage initiatique une petite histoire de bureau qui je trouve retrace parfaitement nos premiers contacts avec les habitants du cru.
(Alors avant je passe rapidement sur les : "mais ici il fait aussi beau que chez vous hein" "surement c'est vrai qu'à toulouse il fait tous les jours moins douze et que y'a du brouillard ou t'y retrouverais même pas tes pieds" "ha ben pourtant il fait beau aujourd'hui". Tiens d'ailleurs c'estbizzare cette manie qu'ont les gens de toujours vouloir qu'il fasse aussi beau chez eux que chez les autres ...bref histoire)
18h30 : Je me lève enfile mon manteau prêt à partir .... je file dans le bureau voisin récupérer mon collègue
18h31 : arrivée dans le bureau voisin, mon collègue se lève prêt à prendre ses affaires et à me suivre. là s'engage une conversation digne des plus grands films de bernard Menez avec le mossieur assis en face de lui dans le bureau:

- Le mossieur :" ha ben non il est puni il doit rester là ce soir"
- Moi :" hahahhaaha tres drôle , qu'est ce que t'as encore fait pour être puni ? t'as encore montré tes fesses à tout le monde"
- Le mossieur (reprenant son sérieux): "ho ben non si il avait montré ses fesses il auraity été viré"
- Moi "...""...." (grand moment de solitude)

Sinon pour arreter de critiquer à nancy y'a quand même ça qui est il faut le reconnaître tres joli :



à bientôt pour la suite des événements
Julien, inuït en formation